Nos métaux précieux

Les différentes valeurs référence de l’or et poinçons

En France, le marquage des bijoux en or est obligatoire depuis le 9 novembre 1797 par l’apposition de poinçons (sauf si l’objet est trop petit pour recevoir le poinçon).
Deux poinçons sont utilisés : le premier, appelé « poinçon d’État », indique le titre ; le second, en forme de losange, est celui du fabricant, il est appelé « poinçon de Maître ». Le poinçon d’État actuel est une tête d’aigle pour l’or massif à 18 carats, et un hippocampe pour 24 carats.

Les carats correspondent à des 1/24e parties d’or de la masse totale d’un alliage et peuvent être convertis par un calcul simple en pourcentage massique d’or compris dans le métal.

Les différentes couleurs de l’or par alliages

L’or, ce métal précieux qui nous fait tous rêver, peut se présenter sous différentes couleurs selon l’alliage qu’il contient.

On distingue :

L’or pur : L’or peut se présenter sous une forme « pure ». Sa couleur naturelle est jaune. Dans ce cas, il n’est pas mélangé avec un autre métal et est conditionné généralement en lingots ou pièces d’or plus ou moins lourds.

Dans le cadre de la joaillerie, on n’utilise pas l’or pur ou « fin » du fait qu’il est mou et qu’il n’est pas assez solide pour être modelé.

L’or peut également être allié avec d’autres métaux afin qu’il soit plus solide. Dans ce cas, l’alliage d’or formé peut revêtir alors plusieurs teintes :

Tableau des differentes valeur d'Or en Carat L’alliage d’or Jaune : alliage à base d’or pur (75%), d’argent (12.5%) et de cuivre (12.5%). Le jaune peut être clair à foncé.
L’alliage d’or rouge : constitué de 75% d’or pur et de 25% de cuivre.
L’alliage d’or rose : contient 75% d’or pur, 9% d’argent et 16% de cuivre.
L’alliage d’or gris : alliage à base d’or pur, de 10% de cuivre, de 12.5% de nickel et de 2.5% de zinc.
L’alliage d’or blanc : alliage à base d’argent ou de platine. il contient à peu prés 75% d’or pur et le reste est composé de palladium et d’argent pur.
L’alliage d’or vert : composé de 75% d’or pur et de 25% d’argent.
L’alliage d’or bleu : alliage à base de 75% d’or pur et de 25% de fer ou de cobalt.
L’alliage d’or violet : composé de 75% d’or pur et de 25% d’aluminium.

L ’ Argent

  • L’argent utilisé en joaillerie est parfois également appelé argent massif, argent sterling, ou argent 925.
  • Sans ces autres métaux rajoutés pour le solidifier, l’argent sous sa forme naturelle serait extrêmement mou, quasiment impossible à travailler.
  • L’argent est un alliage qui a une teneur minimum de  92,5 % d’argent pur, additionné dans la majorité des cas de différents métaux et plus particulièrement du cuivre qui le renforce et le rends plus exploitable.
  • Tout comme l’or blanc, l’argent est également utilisé pour de la bijouterie fantaisie , et traité en fins couche de rhodium, qui lui donne un aspect plus vivant et plus lumineux.
Fermer

L ’ Or Jaune

  • L’or rose est constitué d’or jaune pur, de cuivre et d’argent.
  • C’est en général le cuivre qui lui donne sa belle couleur rosée. D’ailleurs, en fonction du pourcentage de cuivre utilisé dans l’alliage, son rose sera plus ou moins prononcé.
  • Certains joailliers privilégient un or rose très clair, c’est-à-dire avec un très léger pourcentage de cuivre, afin que le bijou final ne possède que des reflets roses, et non une réelle teinte rosée.
Fermer

L’or blanc ?

Comme l’or rose, l’or jaune et l’or noir, l’or blanc est un mélange d’or fin, (or 24 carats ) bien trop mou pour être travaillé, mélangé à d’autres métaux comme l’argent et le cuivre qui vont renforcer durcir l’alliage souhaité.

L’or blanc est donc un alliage d’or jaune intégrant plusieurs métaux comme le palladium, le zinc ou le cuivre.

Pour donner aux bijoux un éclat final plus clair et lumineuse, le bijou est recouvert d’une fine couche d’un métal rare appelé rhodium.

Toute la joaillerie or blanc Paris-Vendôme sont tous rhodiés, comme d’ailleurs la très grande majorité des bijoux en or blanc proposés par les maisons de joaillerie de qualité.

Fermer

L ’ Or Rose

  • L’or rose est constitué d’or jaune pur, de cuivre et d’argent.
  • C’est en général le cuivre qui lui donne sa belle couleur rosée. D’ailleurs, en fonction du pourcentage de cuivre utilisé dans l’alliage, son rose sera plus ou moins prononcé.
  • Certains joailliers privilégient un or rose très clair, c’est-à-dire avec un très léger pourcentage de cuivre, afin que le bijou final ne possède que des reflets roses, et non une réelle teinte rosée.
Fermer

L ’ Or Noir

  • Comme l’or jaune, l’or blanc et l’or rose, l’or noir ou or gris est à la base comme les autres ors un mélange d’or fin (or 24 carats) trop mou pour être travaillé, et d’autres métaux comme l’argent et le cuivre qui vont durcir l’alliage.
  • On parle d’or 750 millièmes (ou « or 18 carats ») car ces alliages sont constitués de 75% d’or fin et 25% d’autres métaux qui varient en fonction de l’alliage.
  • L’or gris est en fait très peu utilisé , car il n’offre pas un éclat suffisant pour de la belle joaillerie.
Fermer

Le Platine

  • Le platine utilisé en joaillerie est souvent appelé platine 950, qui comme tout les autres métaux est un alliage composé à 95 % de platine pur, et à 5% de plusieurs autres différents métaux , comme le cuivre qui permet d’augmenter sa solidité.
  • Tous les joailleries en platine portent le poinçon d’Etat qui certifie leur authenticité. En France, ce poinçon prend la forme d’une tête de chien.
Fermer